HISTOIRE

1923 Fondation de la société par Charles Huguenin. L’entreprise industrielle privée basée à Neuchâtel travaille la gravure de ponts (pièces entrant dans la composition des montres). Rapidement, les commandes provenant du domaine horloger évoluent vers une demande de gravure de plaquettes de vitrines qui accompagnent la montre sur le point de vente.

1973 L’entreprise prend le statut de société anonyme et se diversifie dans le domaine de la bijouterie. Elle devient grossiste pour les bijoux en or et en argent provenant de France, d’Allemagne et d’Italie. Huguenin-Sandoz SA fabrique également ses propres bijoux fantaisie en laiton : pendentifs, bagues, ou encore médailles sportives. Ce nouveau domaine d’activité représente alors le 60% du chiffre d’affaires de la société, contre 40% pour l’horlogerie.

1994 Déménagement de l’entreprise dans de nouveaux locaux situés à Colombier (NE).

1995 Fin de l’activité de bijouterie et spécialisation dans la production d’articles métalliques de merchandising.
La concentration du marché est essentiellement horlogère.

2010 Huguenin-Sandoz SA intègre le groupe Packaging & Design SA.

Aujourd’hui Huguenin-Sandoz SA démarche de nouveaux segments «haut de gamme» tout en cherchant à renforcer sa position de référence dans le secteur de l’horlogerie. La personnalisation de produits standards et la fabrication d’articles sur mesure s’intensifient. Le challenge pour Huguenin-Sandoz SA consiste à trouver les solutions techniques et industrielles pour satisfaire les demandes spécifiques des clients.